« Graine de paix »– 21 septembre : journée internationale de la paix

Tous désirent la paix dans leur vie, individuellement et aussi collectivement ; alors pourquoi existe-t-il une telle différence entre leur désir et leurs actions ?

Chacun comprend que tous veulent la paix et pourtant, au lieu que les gens soient en paix effectivement, c’est-à-dire dans leurs actions, tout est en train de se fracturer, de tomber en morceaux, si bien que l’agitation ne fait que grandir.

La principale cause de ces divisions et de cette désintégration, c’est que le cœur de chacun est lui-même brisé, en morceaux.

Aujourd’hui, le cœur de chaque être humain est plein de désirs limités et les armes de l’arrogance l’ont brisé en mille morceaux. C’est ce morcellement intérieur qui a engendré des morcellements, des divisions au sein des pays, des religions et des langues.

La méthode pour résoudre ce problème et recoller les morceaux ne serait-elle pas de faire maintenant l’expérience de faire partie d’une seule et même famille humaine et de voir chacun comme un frère ?

C’est en adoptant une conscience spirituelle que chaque âme humaine pourra, automatiquement et facilement, faire l’expérience de l’amour. Et c’est ainsi qu’une vraie fraternité pourra être créée.

L’amour est la fondation de la paix. Là où règne l’amour, il y aura automatiquement la paix.

Faisons donc en sorte que notre vie soit une vie d’amour spirituel.

Parce que cet amour spirituel, l’amour de l’âme, est un aimant tellement merveilleux qu’il peut très rapidement rassembler les cœurs de tous les individus et de tous les pays, et donner l’expérience de la paix.

Durant la journée internationale de la Paix, vous êtes invité-e à prendre un instant, juste une minute, pour offrir vos pensées de paix et vos bons souhaits au monde… premiers pas vers un monde meilleur.

Pensée du jour

La pensée du jour

mercredi 18 novembre 2017
Nous entrons dans la félicité en faisant grandir la spiritualité de notre amour.