Un vent de fraîcheur sur nos inquiétudes

Réchauffement, dérèglement, changement, perturbations… tous ces mots semblent durablement associés au climat qui, sous l’effet des activités humaines, s’affole et perd ses repères. La planète souffre et l’homme avec. Il est maintenant à son chevet : examens, analyses et… diagnostic. Pas de quoi être optimiste dira-t-on mais, si on allumait un peu « la clim » de l’espoir pour faire souffler un vent de fraicheur sur nos inquiétudes, pour dissiper notre avidité, pour réveiller nos consciences endormies et rendre à la planète son rôle de mère nourricière et porteuse de vie !

Elisabeth

Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Pensée du jour

La pensée du jour

jeudi 22 février 2018
En se regardant soi-même, notre troisième oeil s’ouvrira ; en regardant les autres, il se fermera.